Menu

...

Josiane & Gérard ABRIAL

« Les Artistes »

Josiane & Gérard ABRIAL.

Pour la peintre Josiane Abrial,

« Nature c’est toi l’artiste ! »

Diplômée des Arts Déco de Nice, d’architecture d’intérieur et industrial design de Paris, Josiane Abrial reste une passionnée de la couleur. Son cursus parisien achevé, elle descend à Saint Tropez, le « Pays » d’origine de son mari. Tous deux décident de louer une boutique pour payer leurs vacances. Elle vend notamment du linge de maison qu’elle peint et brode à la main. Le succès, phénoménal et immédiat a prolongé ces «vacances» depuis 28 ans ! Ses collections s’ex- portent dans les plus prestigieuses boutiques du monde entier: Harrod’s, Bloomingdale… Josiane Abrial ouvre également une boutique à Los Angeles. Malheureusement, pendant son séjour aux Etats-Unis, sa boutique tropézienne est cambriolée.

« J’ai dû recommencer avec ce que j’avais entre les mains : mon art et ma peinture », déclare Josiane Abrial.

Les fleurs de Josiane & quel re-nouveau !

Dans son nouvel atelier on découvre ainsi une nature délicieuse et silencieuse, celle des fleurs, celle de Josiane. Elle donne vie à vos murs avec ses peintures de fleurs si délicates, si justes. Presque plus vraies que nature puisqu’elle apporte cette part d’âme artistique unique. Décoratrice conseil, elle vous aidera à re-looker votre intérieur pour qu’il ne soit qu’un hommage poétique à la nature. « Ce ne sont pas les miracles qui manquent mais les émerveillements », cette phrase demeure la devise de cette artiste qui a choisi de toujours s’émerveiller. Et de renchérir « Matisse disait qu’il y a des fleurs un peu partout pour ceux qui veulent les voir… Je les montre de 30 centimètres et jusqu’à 3 mètres de haut ! » Mais la nature de Josiane ne s’arrête pas aux fleurs. Cette femme peint avec talent les visages, les fruits, les légumes, les jardins…

(The delights of nature)

With her fine arts diploma from Nice University and interior architecture and industrial design in Paris, Josiane Abrial remains a color enthusiast. Once she has finished her studies in Paris, she came down to the south with her husband, native of Saint Tropez, for the summer. To pay for the holidays, they decided to open a boutique and sell house linen that she paints and embroiders. Right from the start, the enterprise was a huge success; the holidays are extended to 28 years! Her collections are bought across the globe – Harrod’s, Bloomingdale … and Josiane Abrial decides to open a boutique in Los Angeles. Unfortunately, while in the States, her boutique in Saint-Tropez is burgled. “ I had to start all over again, just with what I had left: my art and my painting”, Josiane Abrial remarked.

Josiane’s flowers And what a renaissance! A natural world of delight and silence, of flowers. Josiane’s new world gives life to our walls. Her delicate and perfect flowers are full of her unique artistic soul. With her advise in decoration, your interior can also be a eulogy to mother nature. “ It is not miracles that lack, but wonder ”, this sentence remains the artist’s motto, as do Matisse’s words “ there are flowers almost everywhere for those who want to see them ”. For Josiane, they can be 30 centimetres or 3 metres high! But her world is not just a flower garden, it also has faces, fruit, vegetable… all with the same beauty and perfection.

Pour le peintre Gérard ABRIAL,

« Gérard Abrial jette du blanc sur ses toiles comme pour calmer le feu qui est en lui dans un style sfumatto. »

Le talent, Dali l’a dit, c’est le travail plus le travail, plus un grain de folie. Abrial le sait. Bien que contemporain,il n’aime pas l’art comptant pour rien. Chaque jour, il dessine et peint depuis l’enfance. Elève de C. Vial- lat à l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice, puis élève de Martial Rysse à l’Ecole des Arts Décoratifs de Paris,son style ne ressemble à aucun style. Arrivés à Saint-Tropez dans les années 70, les Abrial découvrent la ville de BB, cliente et amie. Tout comme elle, Saint-Tropez vivait alors dans un souffle de liberté, spontané et naturel. Là, les Abrial, artistes tous les deux ont tout trouvé: L’amour, mariés grâce à Picasso, la beauté de la lumière et les couleurs des paysages. L’inspiration par des rencontres avec des personnages et des per- sonnalités: artistes, pêcheurs, industriels, princes, vignerons, ci- néastes, littéraires etc. Le bonheur d’une vie familiale dans les vignes de la Chapelle Saint Anne, cabanon dessiné par Matisse en 1904, devenu l’atelier du couple Abrial où sont nés Romain et Yohan. Des périodes de tumulte emportent Gérard Abrial mystérieusement dans des inspirations brutes africanisantes. De l’alchimie des terres ocres, vrai charbon: oxydes natu- relles qu’il emploie dans des techniques différentes, huile, fresque, glacis, à la magie ; son œuvre ajoute de la vie à la vie ! De plus en plus gestuel dans des formats de plus en plus grands, Gérard Abrial jette du blanc sur ses toiles comme pour calmer le feu qui est en lui dans un style « sfumatto ».

Share

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!